Acteurs

Acteurs

Michelle Williams

Mark Wahlberg

Christopher Plummer

Charlie Plummer

Timothy Hutton

Romain Duris

 

Synopsis

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

 

Rome, 1973. Des hommes masqués kidnappent Paul, le petit-fils de J. Paul Getty, un magnat du pétrole connu pour son avarice, mais aussi l'homme le plus riche du monde.  Pour le milliardaire, l'enlèvement de son petit-fils préféré n'est pas une raison suffisante pour qu’il se sépare d’une partie de sa fortune. 

Gail, la mère de Paul, femme forte et dévouée, va tout faire pour obtenir la libération de son fils. Elle s’allie à Fletcher Chace, le mystérieux chef de la sécurité du milliardaire et tous deux se lancent dans une course contre la montre face à des ravisseurs déterminés, instables et brutaux. 

Mon commentaire

« Tout l’argent du monde » raconte l’histoire de l’enlèvement en 1973  à Rome de John Paul Getty III (Charlie Plummer), petit fils du milliardaire britannique John Paul Getty (Christopher Plummer), par un gang de petits truands calabrais dans la mouvance du mouvement des Brigades Rouges, en lutte acharnée contre les grands principes capitalistes. Mais le kidnapping de son petit fils n’est pas une raison valable ni suffisante du point de vue du magnat pour payer la rançon de 17 millions de Dollars.

Gail Harris (Michelle Williams), divorcée de John Paul Getty II, va néanmoins se battre avec les moyens dont elle dispose pour convaincre son ex beau père de payer, en s’alliant même avec Fletcher Chace (Mark Wahlberg), étrange mais efficace homme de main et chef de la sécurité du magnat, bien déterminés tous deux à combattre les ravisseurs et à libérer l’otage à tout prix.

Le nouveau film de Ridley Scott est inspiré de faits réels, qui avaient fait l’adaptation d’un roman éponyme dans les années 80. Mais le film a bien failli ne pas sortir, l’interprétation du magnat ayant été tout d’abord confiée à Kevin Spacey, qui a dû forcément se retirer du film compte tenu de la disgrâce dont il fait l’objet désormais. Il a fallu donc un tour de force à Ridley Scott pour trouver un remplaçant au pied levé, et tourner de nouveau toutes les scènes dans lesquelles il apparaissait, tout cela en moins de 8 jours! Pari réussi : Christopher Plummer est parfait dans le rôle du vieux magnat milliardaire et on ne s’aperçoit absolument de rien au total, tant on est pris intégralement de passion pour cette horrible histoire qui avait en son époque fait les grands titres de la presse italienne et de celle d’Outre Manche.

Le climat de la peur qui régnait en Italie du Sud à l’époque de la Ndrangheta est parfaitement restitué et fait même penser lors de certaines scènes au Parrain de Coppola qui est sorti à la même époque sur les écrans. L’interprétation de Michelle Williams est de grande qualité et devrait probablement lui valoir une nomination aux prochains Oscars. Quant à Mark Wahlberg, on le découvre enfin dans un rôle un peu plus consistant que dans sa précédente filmographie, ce qui est la preuve d’un talent souvent peu exploité… On ne dira rien ici du rôle tenu par Romain Duris, également assez surprenant Beaucoup de bonnes choses dans ce film de qualité : excellent scénario, suspense, interprètes de qualité, à voir par conséquent!

Ma note : 16/20