Acteurs 

Denis Ménochet

Laure Calamy

Valéria Bruni Tedeschi

Damien Bonnard

Nadia Tereszkiewicz

Bastien Bouillon

Guy Roger N’drin

Synopsis

Une femme disparaît. Le lendemain d’une tempête de neige, sa voiture est retrouvée sur une route qui monte vers le plateau où subsistent quelques fermes isolées. Alors que les gendarmes n'ont aucune piste, cinq personnes se savent liées à cette disparition. Chacune a son secret, mais personne ne se doute que cette histoire a commencé loin de cette montagne balayée par les vents d’hiver, sur un autre continent où le soleil brûle, et où la pauvreté n’empêche pas le désir de dicter sa loi.

Mon commentaire

L’action débute dans une grande ville d’Afrique Noire, à Abidjan, où l’on rencontre un drôle de cycliste qui transporte sur ses épaules un chèvre… Il se rend dans un établissement pour visiblement rencontrer un sage…Et c’est le brusque retour en France, dans les paysages enneigés de la Causse Bonjean, quelque part au sud du Massif Central : on fait la connaissance d’Alice Farange (Laure Calamy), qui rend visite à Joseph Bonnefille (Damien Bonnard), un éleveur abrupte et solitaire…Bientôt tombe une nouvelle sur les ondes de radio : la disparition soudaine d’Evelyne Ducat (Valeria Bruni Tedeschi), la jeune femme d’un notable de la région, dont on a retrouvé le véhicule vide sur le bord de la route en pleine campagne…Quels rapports existe-t-il entre ces deux univers ? C’est ce que ce thriller va nous dévoiler, les pièces du puzzle se mettant en place au fur et à mesure.

Le nouveau film de Dominik Moll (déjà réalisateur de « Harry, un ami qui vous veut du bien » en 2000 ou de « Lemming » en 2005) est l’adaptation au cinéma -aux côtés de Gilles Marchand - du roman éponyme de Colin Niel. De même que le livre était construit sur une structure spécifique, où chaque chapitre correspondait au point de vue d’un des personnages ; le film nous fait rencontrer au fil de l’eau chacun des différents personnages clés de ce thriller, chaque nouveau chapitre venant compléter petit à petit le précédent en apportant de nouveaux éléments et donnant un nouvel éclairage sur ce qu’il s’est réellement passé. Inutile de dire que le suspense est de mise jusqu’au bout de cette intrigante histoire, dont on ne comprend les tenants et aboutissants qu’en fin de parcours.

Le film est servi par une belle distribution qui sert avec talent des personnages à la psychologie bien dessinée, notamment en ce qui concerne les ‘taiseux’, Denis Ménochet et Damien Bonnard. Et l’idée d’imposer le contraste entre les climats d’Abidjan et le froid glacial de la Lozère ajoute un peu d’originalité à ce thriller intelligent, dont les pièces du puzzle vont finir par s’imbriquer parfaitement les unes dans les autres. Les paysages sont superbes, la musique présente juste ce qu’il faut pour maintenir une ambiance de suspicion…

Un film qui vaut le détour sans aucun doute.

 

Le film a remporté le prix des lycéens du festival du cinéma en Beaujolais 2019 au cinéma « Les 400 coups » de Villefranche-sur-Saône.

Ma note :  15/20