Show More

Acteurs

Jennifer Lawrence

Mathias Schoenaerts

Joel Edgerton

Charlotte Rampling

Jeremy Irons

Synopsis

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

 

Une jeune ballerine, dont la carrière est brisée nette après une chute, est recrutée contre sa volonté par les services secrets russes. Entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes, elle découvre l’ampleur de son nouveau pouvoir et devient rapidement l’un de leurs meilleurs agents.
Sa première cible est un agent infiltré de la CIA en Russie. Entre manipulation et séduction, un jeu dangereux s’installe entre eux.

Mon commentaire

Dominika Egorova (Jennifer Lawrence) est une danseuse étoile du Bolchoï. Sur scène en pleine représentation elle est victime d’un accident: elle se casse la jambe et doit  définitivement renoncer à sa carrière de ballerine, mais aussi aux subventions dont elle bénéficiait dans le cadre du Bolchoï, notamment en termes d’hébergement et de soins pour sa mère handicapée physique. Son oncle Ivan Egorov (Matthieu Schoenaerts), membre éminent du KGB va la contraindre à suivre un dur entraînement pour intégrer les services secrets russes en échange d’un maintien de son statut de privilégiées pour elle et sa mère. Sa « formation » sous la houlette de l’impitoyable Matron (Charlotte Rampling) va l’amener à affronter de rudes épreuves aussi bien morales que physiques pour tester sa résistance en toute circonstance. Sa première mission sera de démasquer et piéger au péril de sa vie un agent exfiltré de la CIA, couvert par un certain professeur américain Nate Nash (Joel Edgerton) qu’elle va devoir rencontrer et espionner…

Si le scénario est un peu alambiqué et tortueux - comme c’est souvent le cas dans les films d’espionnage -  le metteur en scène Francis Lawrence (auquel on doit la réalisation de la série des films « Hunger Games » déjà avec Jennifer Lawrence, mais aucun lien de parenté entre eux!) parvient  à nous redonner le plaisir de retrouver une atmosphère qui a fait les beaux jours des films du genre à l’époque de la guerre froide. Nul doute d’ailleurs que l’histoire aurait pu se dérouler il y a 50 ans, tant la situation et la trame sont plus que classiques, même si le nom du dirigeant suprême russe a changé depuis…

On se laisse donc emporter par ce film plein de suspense et bien sûr séduire par le jeu extrêmement juste de Jennifer Lawrence dans le rôle de ce ‘moineau rouge’: elle y est parfaitement crédible, troublante, séduisante et courageuse de bout en bout. Joel Edgerton est assez bon également, mais on découvre surtout Matthieu Schoenaerts sous une facette moins répandue de son talent, avec son excellente interprétation d’un personnage détestable, sans scrupule et d’une cruauté terrible....

C’est d’ailleurs ce climat combinant à la fois de violence extrême et une espèce d’embrigadement idéologique qui fait l’originalité de ce film. Le réalisateur a choisi de plus d’y ajouter quelques scènes de sexe assez hard…Cependant, ces scènes malgré tout ne sont étrangement pas si choquantes dans leur présence, compte tenu du contexte sous jacent extrêmement tendu et qui fait fi de toute moralité…Il est cependant préférable de préciser aux âmes sensibles de détourner les yeux de l’écran par moment !

On se laisse porter pendant plus de 2 heures tambour battant et sans temps mort dans une histoire aux rebondissements multiples , au point qu’on a réellement du mal à anticiper comment tout cela va se terminer... Au total, clairement d’un bon film d’espionnage comme on n’en avait pas vu depuis longtemps.

Ma note : 15/20