Show More

Acteurs 

François Civil

Joséphine Japy

Benjamin Lavernhe

Edith Scob

Camille Lellouche

Synopsis

Du jour au lendemain, Raphaël se retrouve plongé dans un monde où il n'a jamais rencontré Olivia, la femme de sa vie. 
Comment va-t-il s’y prendre pour reconquérir sa femme, devenue une parfaite inconnue ?

Mon commentaire

Tout débute comme un conte de fées : Raphaël Ramisse (François Civil) est un lycéen très moyen et rêveur au point qu’il ne sait plus s’il est lui-même ou Zoltan, le héros de la BD d’anticipation qu’il est en train d’écrire. Heureusement, pour qu’il garde un pied dans le monde réel, il peut compter sur son pote Félix (Benjamin Lavernhe), cartésien en diable mais le cœur sur la main. Tout s’accélère le jour où Raphaël rencontre par hasard la jeune et jolie Olivia (ravissante Joséphine Japy), timide mais particulièrement douée pour la musique et le piano. Pour eux, c’est le coup de foudre, puis la vie commune, suivie rapidement d’un mariage mais bientôt apparaissent des lézardes dans cet univers idyllique ... Raphaël est devenu avec son livre « Zoltan » un écrivain bankable qui fait la une des journaux et est invité sur les plateaux de télévision. Olivia se sent quant à elle de plus en plus délaissée par cet homme qui a pris « la grosse tête », même si elle continue à pratiquer le piano au plus haut niveau et l’enseigne à titre professionnel. Un soir, la coupe est pleine, c’est la dispute entre Raphaël et Olivia. Le lendemain de cette nuit mémorable, Raphaël se réveille avec une belle gueule de bois puis réalise très vite que sa vie a basculé vers un univers parallèle, qu’il va d’abord considérer comme un enfer. Seul son pote Félix le croit et continue à l’accompagner dans son quotidien de prof de lettres, mais Olivia qui est devenue une artiste virtuose n’a plus aucun souvenir de lui. Il va falloir à Raphaël beaucoup de temps, de patience et d’humilité pour réapprendre à vivre et à reconquérir Olivia, qui est tout de même son épouse ! .
Sur un scénario original co-écrit par Hugo Gélin et Igor Gotesman - à l’origine de « Five » -, « Mon inconnue » est tout simplement une très jolie comédie romantique à la française, conséquence directe d’un brusque changement d’aiguillage dans la vie d’un homme orgueilleux un peu trop occupé et surtout très égoïste et négligeant. La trame de l’histoire peut sembler certes un peu compliquée à première vue, mais se distingue par une originalité certaine, qui fait que le spectateur se laisse porter par cette histoire certes un peu abracadabrantesque. Mai le film doit beaucoup au casting de ce trio qui est parfait, car à côté d’un François Civil (décidément présent tout azimut en ce début d’année) qui peut passer de la mégalomanie à la naïveté extrême avec une spontanéité déconcertante, on profite du superbe jeu de Benjamin Lavernhe (de la Comédie Française !), hilarant à souhait dans ce rôle du copain prêt à tout et de l’interprétation tout en finesse de Joséphine Japy, aussi à l’aise dans la peau d’une lycéenne timide façon « la Boum » qu’en pianiste virtuose qui remplit les salles de concert . Elle est juste craquante !
Bien qu’un tout petit peu trop long, le récit de cette incroyable romance et du jeu du chat et de la souris qui s’en suit font qu’on est transporté dans une jolie histoire remplie de beaux sentiments, ponctuée de nombreux rebondissements qui nous fait passer sans problème du rire aux larmes.
Un joli divertissement à découvrir absolument, d’autant que pour une fois cette romance réussie n’est pas réalisée par un metteur en scène d’Outre-Manche !


François Civil a obtenu le Prix d’interprétation masculine au Festival de l’Alpe d’Huez 2019

Ma note : 16/20