Show More

Acteurs 

Tom Cruise

Henry Cavill

Rebecca Ferguson

Sean Harris

Ving Rhames

Simon Pegg

.

Synopsis

Les meilleures intentions finissent souvent par se retourner contre vous… 
Dans MISSION : IMPOSSIBLE – FALLOUT, Ethan Hunt accompagné de son équipe de l’IMF – Impossible Mission Force et de quelques fidèles alliées sont lancés dans une course contre la montre, suite au terrible échec d’une mission.

Mon commentaire

 « Mission Impossible Fall Out » est le sixième opus de la saga, dont l’histoire découle directement du cinquième ‘épisode « Rogue nation », paru en 2015 et déjà réalisé par Christopher McQuarrie. On y retrouve tous les ingrédients habituels de la saga, mais il est clair qu’au fil des années l’inspiration de la série TV d’origine tend à disparaître – sauf bien sûr la musique emblématique de Lalo Schifrin - au profit du seul vrai héros de la saga Ethan Hunt, alias Tom Cruise, son sympathique entourage restant souvent un peu en retrait.

Dans « Mission Impossible, FallOut » on parle de charges de plutonium, d’armes nucléaires dévastatrices, de la volonté d’un groupe d’illuminés (le célèbre et malfaisant Syndikat et ses « Apôtres »), de procéder à des exterminations massives pour accéder à un monde meilleur…Bref, un programme qui n’a rien de bien réjouissant il est vrai - mais malheureusement, pas forcément si utopique - nécessitant l’intervention d’Ethan Hunt et de son équipe IMF - Impossible Mission Force - . Mais le groupe va être également appuyé dans cette mission plus que périlleuse par un émissaire bien entraîné de la CIA, August Walker (Henry Cavill), qui a aussi pour mission de surveiller Ethan…

Inutile de rentrer davantage dans les détails de cette histoire d’espionnage et d’échanges certes un peu compliquée mais riche en rebondissements et bien entendu surtout en émotions: le spectacle est garanti durant pratiquement 2h30.

Aux côtés de Tom Cruise, décidément toujours au top de sa forme et toujours magistral dans ses cascades incroyables (pour lesquelles il n’est pas doublé !), l’autre guest star de ce sixième opus est la ville de Paris. Paris, ses monuments et ses artères au sein desquelles a été filmée une incroyable course poursuite entre un véhicule blindé, une BMW M5 de 1986 et une moto… Cascades à gogo et sensations fortes garanties, même si parfois suite à un montage un peu étrange, un Parisien n’a plus vraiment l’impression de situer les monuments là où ils se trouvent réellement: qu’importe, la Ville Lumière est à l’honneur, la décision en revenant au réalisateur et à Tom Cruise de l’honorer après les tristes évènements survenus en 2015.

On s’étonne toujours de trouver dans chaque nouveau film de Mission Impossible des cascades encore plus extrêmes que celles de l’opus précédent, et ce sixième numéro ne fait pas exception, la longue scène de la fin du film étant une fois de plus époustouflante, que dire, démentielle, dans sa conception, sa réalisation et sa photographie.

Une belle distribution, du charme, de l’action à revendre mais aussi de l’humour et des émotions et du suspense: que demander de plus ? Simplement qu’il y ait une suite …Vivement le numéro 7 !

Ma note : 16/20