VOD sur Netflix

Acteurs 

Camila Mendes

Jessie T.Usher

Jamie Chung

Cam Gigandet

Sasha Alexander

Elliott Gould

Synopsis

​

À sa mort, un vieil homme laisse sa fortune à sa nouvelle aide-soignante qui se retrouve entraînée dans une sombre histoire de tromperie et de meurtre. Pour survivre, elle devra remettre en cause les motivations de chacun, y compris de son entourage.

Mon commentaire

Katie Franklin (Camila Mendes) enchaîne les petits boulots pour permettre à son mari Adam (Jessie T. Usher) de poursuivre ses études universitaires. Mais le budget de plus en plus serré du couple devient une contrainte insupportable pour eux. Katie débute bientôt un nouveau job d’auxiliaire de vie chez Léonard (Elliott Gould) un vieux monsieur de 88 ans, célibataire et sans famille, qui petit à petit se lie d’amitié avec elle. Au point qu’Adam est lui-même bientôt engagé comme jardinier à temps partiel pour entretenir les extérieurs de cette grande maison bourgeoise de Léonard. Pourtant, un matin, Katie retrouve le vieil homme mort... Très affectée par sa disparition, elle prend en charge les frais d’obsèques, et est bientôt contactée de façon inopinée par Julia (Jamie Chung), une avocate qui lui annonce que Léonard lui a légué l’intégralité de ses biens ! C’est donc la fin des périodes de galère pour Katie et Adam. Cependant, de plus en plus de mystères apparaissent autour du décès de Léonard, au point qu’une détective commence à mener une enquête pour meurtre et tromperie, d’autant que la maison du défunt semble également susciter des convoitises…

Pas grand-chose en fait à dire à propos de ce film au pitch à vrai dire pas très original… mais bon, on se dit qu’un film de série B, ça peut éventuellement occuper faute de mieux, et parfois, certains réservent de bonnes surprises. Malheureusement, il n’en est rien : on a l’impression d’un film tourné sans imagination, un peu à la manière de séries policières de seconde catégorie. L’interprétation se révèle plutôt quelconque, malgré un peu de suspense – de très courte durée, il est vrai ! - les rebondissements s’enchaînent et plus le temps passe - le film n’est fort heureusement pas très long, un peu plus d’une heure et demie – plus le scénario perd en crédibilité et parallèlement plus l’intérêt du spectateur s’étiole. Moralité : même si pas foncièrement désagréable, ‘ Mensonges et trahisons’, réalisé par un Michael M.Scott, un metteur en scène américain qui détient tout de même presque 30 ans d’expérience à son actif, est un film qui tombera rapidement dans les oubliettes.

Ma note :  09/20