Show More

Acteurs 

Saoirce Ronan

Margot Robbie

Jack Lowden

Joe Alwyn

Guy Pierce

David Tennant

Synopsis

Le destin tumultueux de la charismatique Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, elle se retrouve veuve à 18 ans et refuse de se remarier conformément à la tradition. Au lieu de cela elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la poigne d’Élisabeth Iʳᵉ s’étend aussi bien sur l’Angleterre que l’Écosse. Les deux jeunes reines ne tardent pas à devenir de véritables sœurs ennemies et, entre peur et fascination réciproques, se battent pour la couronne d’Angleterre. Rivales aussi bien en pouvoir qu’en amour, toutes deux régnant sur un monde dirigé par des hommes, elles doivent impérativement statuer entre les liens du mariage ou leur indépendance. Mais Marie menace la souveraineté d’Elisabeth. Leurs deux cours sont minées par la trahison, la conspiration et la révolte qui mettent en péril leurs deux trônes et menacent de changer le cours de l’Histoire.

Mon commentaire

Au seizième siècle, la situation géopolitique de l’Europe est loin d’être stabilisée. Si la France entretient des rapports cordiaux – mais souvent non dénués d’intérêt -avec bon nombre de royaumes qui vont de la Scandinavie au Portugal, l’entente est loin d’être faite avec l’Angleterre dirigée d’une poigne de fer par la Reine Elizabeth I ère.(Margot Robbie) .
Marie Stuart (Saoirce Ronan) mariée à 16 ans au roi François en France et devenue veuve à 18 ans a décidé de rentrer en Ecosse sur la terre de ses ancêtres. Le pays de confession catholique est administré par le Comte de Lennox (Brendan Coyle), qui n’est autre que le demi-frère de Marie.Il entretient des rapports faits de compromission avec la Reine Elisabeth, tant il est décidé à préserver la paix à tout prix. A l’arrivée de Marie, jeune femme intelligente et ambitieuse, mais de surcroît catholique qui va briguer la couronne d’Ecosse voire celle de l’Angleterre, le doute s’instille a laCour. D’autant que pour les protestants, Marie la catholique est considérée comme impie, étant à la solde du pape et de Rome. Les jalousies et complots visant à la renverser sont nombreux, d’autant que Marie Stuart et Elizabeth jouent la course contre la montre pour donner naissance à un héritier, qui sera voué à régner sur l’ensemble de l’île...
S’inspirant du livre de l'historien John Guy, auteur de « Queen of Scots : The True Life of Mary Stuart », la réalisatrice Josie Rourke nous livre ici une très belle fresque historique retraçant une période relativement connue de l’histoire tumultueuse entre l’Ecosse et l’Angleterre. Il y a certes eu nombre de films racontant l’histoire de Marie Stuart, mais la réalisatrice a choisi d’axer son film sur l’opposition de deux femmes d’une grande intelligence. Si le jeu des complots autour de l’autorité de la Reine d’Ecosse s’avère un peu compliqué à décortiquer, en revanche la mise en scène est extrêmement soignée. Les costumes et les décors totalement naturels sont magnifiques et contribuent à donner consistance à ce jeu d’échecs où les pions qui sont déplacés le sont souvent par des nobles ou des prélats calculateurs bien décidés à en découdre, en dehors de toute consultation des souverains concernés. Car finalement ces deux Reines que tout oppose apparemment sont faites du même moule, impliquant un respect mutuel et une certaine envie réciproque. Dans le rôle de celles-ci, les actrices sont absolument fabuleuses, chacune dans leur style, un soin tout particulier étant apporté par l’usage de plusieurs langues utilisant des intonations et tournures spécifiques de l’époque. Margot Robbie et Saoirce Ronan portent le film de bout en bout, avec un point culminant lors de leur fameuse confrontation, ce qui fait oublier quelques scènes parfois un peu trop théâtrales.
En résumé « Marie Stuart, Reine d’Ecosse » constitue un film plaisant et instructif.

Ma note : 15/20