Show More

Résumé

« Me voici au couchant de ma vie. Je suis né le 6 mai 1918. J’ai quatre-vingt-six ans. Une certitude : j’ai mille ans de souvenirs. En cette heure où le jour décline, assis en tailleur au sommet de cette dune de sable, comme du temps de ma jeunesse au milieu des Bédouins de ma tribu, ces souvenirs je les vois qui défilent en cortège sur la ligne d’horizon. Je vois des villes qui s’enchevêtrent dans la chevelure du temps. Des villes aux vastes avenues se dressent désormais ici, sur ma propre terre où n’existaient alors que les routes du vent. Je vois des gratte-ciels et des jardins, là où ne poussait que la rocaille. Des palmiers, des nuées de palmiers. Des écoles, des universités, des hôpitaux, des musées, et tant d’autres rêves devenus vrais. Un mirage devenu pierre et acier. Ce ne fut pas simple, mais ce fut exaltant. J’ai tiré des entrailles du désert un pays dont les gens d’Occident savent le nom : le “père de la Gazelle”. Mon nom, lui, vous est peu connu. Je m’appelle Cheikh Zayed. »

Gilbert Sinoué est né au Caire. Avec ce nouveau roman, l’auteur de L’enfant de Bruges confirme son talent de conteur. Grand connaisseur de l’histoire et des mythes du Moyen-Orient, il exhume à travers ces pages le destin hors du commun de Cheikh Zayed, l’un des hommes les plus fascinants du XXe siècle.

Mon Commentaire

Pour son nouveau roman, Gilbert Sinoué nous transporte vers des contrées que nous ne connaissons que peu en occident : celles de la péninsule arabique, où il nous fait faire la connaissance d'un grand homme qui a vécu pratiquement toutes les grandes périodes clé du XXème siècle après la seconde guerre mondiale, le Cheikh Zayed, connu en occident sous le nom du "père de la Gazelle".

Ce qui surprend ici, c'est la façon dont un homme issu des tribus de Bédouins est parvenu à transformer ce qui n'était au départ qu'un immense désert de sable aride en l'État d'Abu Dhabi, l'un des pays les plus riches de la région, une véritable oasis dont le niveau de vie et l'ouverture d'esprit de la société qui s'y est installée n'ont pas grand-chose à envier aux grands pays d'Europe occidentale. Alors bien sûr, il y a eu beaucoup de travail mis en oeuvre, avec la participation de tout un chacun au projet pharaonique mis en oeuvre. Mais avant la contribution essentielle de l'exploitation pétrolière et de la manne de Dollars qui en a découlé, il y a eu également beaucoup d'opiniâtreté mais aussi de sagesse et de savoir-faire de la part du Cheikh pour réussir à créer ce qui s'appelle aujourd'hui les Émirats Arabes Unis.

Le roman de Sinoué au fil des chapitres nous présente bien entendu les analyses et les doutes de Zayed, mais laisse également s'exprimer ses compagnons de route, qu'il s'agisse de membres de sa famille, ses amis, ou les personnalités locales ou étrangères qu'il a côtoyées durant sa vie et qui ont marqué d'un sceau le destin de cette contrée.

Le talent de Gilbert Sinoué dans son récit provient toujours du soin apporté à l'écriture qui tend à transformer en contes orientaux les différentes étapes de la biographie de son personnage. C'est d'ailleurs peut être de ce côté qu'on peut se poser la question de savoir si la constitution des Émirats Arabes Unis n'a pas bénéficié de la bénédiction voire de l'appui des Etats Unis, sachant que la région constitue un point d'observation stratégique au niveau géopolitique face à l'Iran qui figure encore aujourd'hui parmi les nations ennemies de Washington.

Ceci dit, la lecture du "faucon" permet de faire la connaissance d'un personnage historique profondément moderne, grand humaniste et d'une infinie sagesse, qui n'aura de cesse d'élever son peuple, le sortant de l'ignorance et grâce à son épouse Fatima, fera de la femme le complément de l'homme.

Si vous aimez les romans associant la petite histoire à la Grande, vous ne pourrez qu'apprécier la qualité de la documentation qui a été nécessaire de rassembler pour suivre en détail depuis les années 60 jusqu'à son décès en 2003 le parcours de ce surprenant Cheikh Zayed.

Ma note : 16/20

Photo salonromanhistorique-levallois.fr