Show More

Film vu en avant première-sortie nationale le 16 décembre 2020

Acteurs 

Benjamin Lavernhe

Sara Giraudeau

Kyan Khojandi

Julia Piaton

François Morel

Guilaine Londez

Sébastien Chassagne

Sarah Suco

Synopsis

Le film fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020.

Coincé à un repas de famille qui lui donne des envies de meurtre, Adrien attend. Il attend que Sonia réponde à son sms et mette fin à la « pause » qu’elle lui fait subir depuis un mois. Et voilà que Ludo, son futur beau-frère, lui demande de faire un « petit » discours pour le mariage ! Adrien panique. Mais si ce discours était finalement la meilleure chose qui puisse lui arriver ?

Mon commentaire

Laurent Tirard, scénariste et réalisateur entre autres des épisodes du ‘Petit Nicolas’,( 2010, 2014 et bientôt un nouvel opus), ‘d’Astérix et Obélix : au service de sa majesté’ (2012) ou du ‘Retour du héros’ (2018) est de retour. Son nouveau film est une nouvelle comédie pur jus, dont l’histoire est librement inspirée du roman éponyme de Fabrice Caro, auteur connu dans le monde la BD sous le nom de Fabcaro.

Le point de départ : alors que Sonia (Sara Giraudeau) vient d’imposer à Adrien (Benjamin Lavernhe) une ‘pause’ dans leur relation de couple, ce dernier est littéralement dévasté car il n’a rien vu venir. Mais au moment où il pense pouvoir renouer, lors d’un dîner de famille mortellement ennuyeux, Ludo (Kyan Khojandi) , son futur beau-frère, lui demande de faire un « petit » discours à l’occasion de son prochain mariage … Adrien panique et imagine tous les moyens qui pourraient lui  permettre d’y échapper…

Et à l’arrivée, on découvre un film original très drôle qui se place à la limite de la pièce de théâtre (d’autant que le film juxtapose essentiellement des scènes en huis clos) et de la bande dessinée, ce qui permet une grande liberté narrative. C’est bien entendu Adrien qui monologue, réagit à contretemps, se projette dans le temps… Il faut avouer qu’il possède une activité cervicale et une imagination des plus intenses, alors que son regard est figé sur l’écran de son smartphone dans l’attente d’un SMS de sa belle…

En prenant un peu de recul, on pourra aussi considérer que le film livre une analyse critique mais sympathique des rapports qu’une famille de Français moyens entretient sur la durée : outre le comportement routinier de cette famille, Adrien met le doigt sur le problème hypocrite du non-dit, privilégié pour la bienséance mais qui brouille toutes les cartes sentimentales…

Pour ceux qui ne le connaissaient pas encore, ‘le discours’ est avant tout une carte blanche au talent incroyable de Benjamin Lavernhe (vu récemment dans ‘Antoinette dans les Cévennes’) : en nous montrant les multiples facettes de son jeu, on comprend d’office pourquoi il fait partie de la grande troupe de la Comédie Française ! C’est bien évidemment grâce à lui que le film tient et qu’on passe un bon moment en attendant ce ‘discours’.

Ma note :  15/20