Show More

Acteurs 

Emma Thompson

Mindy Kaling

Hugh Dancy

John Lightgow

Reid Scott

Denis O’Hare

Synopsis

Une célèbre présentatrice de « late show » sur le déclin est contrainte d’embaucher une femme d’origine indienne, Molly, au sein de son équipe d’auteurs. 
Ces deux femmes que tout oppose leur culture et leur génération, vont faire des étincelles et revitaliser l’émission.

Mon commentaire

Katherine Newbury (Emma Thompson) est une véritable star du petit écran américain : cela fait des décennies qu’elle truste des parts de marché énormes avec son émission de stand up « Late Night Show » qui a pour but de faire sourire les téléspectateurs. Elle accumule les récompenses : on la découvre même aux Emmy Awards recevoir encore un nouveau prix ! Pas mal pour une Anglaise dans le Paysage Audiovisuel hollywoodien !
Cependant, on comprend vite que cette reconnaissance de façade a un revers : dans le « milieu »on se lasse de son style et de son caractère tyrannique, sans que personne n’ait le courage de lui avouer que la qualité de son émission ne cesse de se dégrader et que l’Audimat est en baisse depuis de nombreux mois. Ce n’est sûrement pas l’équipe d’hommes scénaristes - tous blancs ! - plus ou moins jeunes qui risquent de lui signaler, de peur d’être congédiés sur le champ ! Même si pour la plupart, Katherine ne les a encore jamais rencontrés. Il manque sans doute un élément honnête et critique dans cette équipe, qui plus est un élément féminin dans ce milieu totalement masculin : Molly Patel (Mindy Kaling), d’origine indienne et issue d’un milieu modeste venant de l’industrie chimique est fraîchement recrutée ...Son arrivée ne passe pas inaperçue. Mais Katherine vient d’apprendre que la directrice de la chaîne de télévision veut lui retirer son émission, faute d’audience...Molly de facto va devoir rapidement prouver ses talents d’auteure...
Cette comédie dès le début semble un peu reprendre le pitch « du diable s’habille en Prada » de David Frankel (2006), Emma Thompson reprenant peu ou prou le rôle tenu en son temps par Meryl Streep. Mais il serait un peu rapide et erroné de les mettre en comparaison. D’abord, parce que le film est inspiré de la véritable expérience dans le milieu télé de Mindy Kaling (l’interprète de Molly), qui l’a écrit et produit. Puis parce que la réalisatrice Nisha Ganatra, habituée des séries TV, est indienne, et qu’avec ce film, elle met l’accent bien entendu sur la discrimination omniprésente dans le milieu professionnel vis à vis des femmes d’abord, mais aussi vis à vis des personnes ayant des origines étrangères et qui, bien que n’étant pas diplômées de grandes universités américaines, ne sont pas pour autant des personnes de qualité, mais savent rester honnêtes et faire la part des choses. Et puis il y a dans ce film un regard implacable sur la piètre qualité des programmes TV américains, avec en corollaire une analyse bien sentie de ce milieu, sans oublier un aparté sur le traitement des employés au sein des entreprises (ah ! Les suites du syndrome Harvey Weinstein …)
Attention, ce film bien ficelé est également très drôle : on rit souvent devant la franchise éhontée, la maladresse et la naïveté de Molly. Et puis Emma Thompson joue une partition sans faute avec ce personnage de Katherine Newbury, caparaçonnée dans ses certitudes et sa fierté de femme dominatrice grisée par le succès, mais qui possède également un profil plus fragile et attachant.
Une belle comédie pour cette rentrée, à recommander particulièrement pour un bon moment de détente..

Ma note : 16/20