Acteurs 

v.o Kristen Bell             v.f: Emmylou Homs

Idina Menzel                   Charlotte Hervieux

Josh Gad                         Dany Boon

Jonathan Groff               Baudoin Sama

Sterling K.Brown           Prisca Desmarez

Evan Rachel Wood         Donald Reignoux

Synopsis

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

Mon commentaire

Moi qui aime les « films d’auteurs », j’ai fait une exception à cette règle en cette fin d’année : je me suis piqué d’aller voir – au grand dam de mon épouse ! - sur grand écran la suite de la « Reine des Neiges », un des plus récents succès de la maison Disney… La première partie ayant rencontré un immense succès public (et financier !), on peut forcément avoir envie de savoir ce qui peut être imaginé dans une suite, jadis réservée directement au circuit de la diffusion vidéo …

Pourquoi Elsa a-t-elle hérité de pouvoirs magiques ? C’est le travail introspectif qu’elle va accomplir pour tenter de découvrir, pourtant sans l’aval de sa sœur jumelle Anna … En fait, Elsa est réellement mal à l’aise car elle sent que la clé de ses doutes pourrait mettre en péril la paix du royaume. De plus, elle perçoit sporadiquement l’appel d’une voix envoûtante venant du Nord du pays…. Elle décide donc d’entamer un voyage périlleux pour découvrir à qui cette voix appartient et de décrypter les messages portés…Bientôt elle va devoir affronter la forêt ensorcelée pour essayer de comprendre un peu mieux les origines de ses pouvoirs…Heureusement, Anna, Kristoff, Olaf le bonhomme de neige et Sven le renne vont tout de même être de la partie.

Première constatation : contrairement au décor prédominant du premier volet jouant sur des dégradés de blanc, ce deuxième opus qui se situe cette fois en plein automne, permet la découverte de paysages colorés superbes qui tranchent sur la froideur du premier. Côté histoire en revanche, tout paraît un peu confus, le scénario semblant paradoxalement un peu léger…Et puis, pour une fois, il n’y a aucun méchant dans cette histoire et cela constitue quelque part une déception d’où un manque de ressort global. La dynamique est cette fois clairement l’apanage d’Olaf, dont on suit les tribulations et les nombreuses facéties avec plaisir : c’est lui le moteur humoristique de cette histoire, ainsi que la maladresse et la timidité de Kristoff … Le reste, malgré quelques belles scènes émouvantes, reste somme toute conventionnel, si ce n’est qu’on remarque un usage abondant d’effets spéciaux. Globalement, la magie Disney fonctionne une nouvelle fois avec l’application des recettes traditionnelles : une gentille histoire pleine de bons sentiments, des héroïnes au caractère bien trempé, mais attachées au respect de leurs parents et dignes héritières de leurs ancêtres, prête à tout pour sauvegarder la paix.

La bande originale quant à elle est remplie de chansons plus ou moins réussies, avec beaucoup (trop) de sons faisant penser à des vocalises. Mais aucune d’entre elle ne semble réellement sortir du lot pour être fredonnée par nos chères têtes blondes ! Pas de nouveau supplice infligé du type « Libérée, délivrée », comme cela était le cas pour la première partie.

On sort de la projection à moitié convaincu par ce second volet, même si on n’a pas passé un mauvais moment, et qu’il est certain que le spectacle ravira les jeunes aficionados garçons et filles admirateurs de princesses.

Ma note :  12/20