Show More

Acteurs

Adel Karam

Rita Hayek

Kamel El Basha

Christine Choueiri

Camille Salamé

Diamand Bou Abboud

Synopsis

A Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l'affrontement des avocats porte le Liban au bord de l'explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face.

Mon commentaire

Quel film coup de poing ! Vu de France, on n’a plus l’impression qu’au Liban, les rancœurs et les haines sont encore présentes au quotidien entre Chrétiens et Palestiniens, qui s’y sont réfugié en masse pour fuir l’oppression israélienne. Même si pour la plupart, le Palestiniens vivent dans des camps de réfugiés et des secteurs spécifiques de Beyrouth, ils ne sont pas intégrés, loin de là. En témoigne cet accrochage bénin au départ entre le Chrétien Toni (Adel Karam), bouillant et fier garagiste bientôt père et Yasser, le chef de chantier palestinien travailleur et rigoureux, se terminant par …une insulte de la part de ce dernier. Comment un simple grain de sable peut enrayer une machine ? C’est simple : on assiste à une histoire de confrontation d’ego, qui dérape et fait boule de neige. A l’arrivée : un procès, gagné par le Palestinien ; mais Toni ne lâche rien et va se pourvoir en cassation, en confiant sa défense au très puissant et brillant avocat Wadji Wehbe (Camille Salamé), tant il veut en découdre.

Après son précédent opus ‘l’Attentat’, le réalisateur Ziad Doueiri signe ici de nouveau un film puissant, lumineux et intelligent alors qu’il traite d’un sujet extrêmement sensible. Sans jamais vouloir prendre parti, il nous raconte avec brio comment une histoire extrêmement banale peut servir d’alibi pour souffler sur des braises qui ne demandent qu’à s’enflammer de nouveau. L’interprétation est brillantissime : Adel Karam, qui incarne Toni le garagiste, a d’ailleurs été récompensé lors de la dernière Mostra de Venise, en se voyant attribué le prix du meilleur Acteur masculin. Mais que dire des autres protagonistes ? Ils lui répondent par un non moins grand talent, qu’il s’agissent des épouses respectives qui restent parfaitement lucides ou des avocats. Grâce à une réalisation particulièrement brillante, on se souviendra longtemps de ce procès incroyable qui ménage le suspense jusqu’à la fin du film. On peut signaler de plus que les échanges entre avocats, témoins et victimes lors du procès sont excellents et pleins de rebondissements.

Un film à ne manquer sous aucun prétexte !

Ma note : 17/20