Acteurs 

Alice Isaaz

Déborah François

Bruno Todeschini

Kevin Janssens

Constance Dollé

Armelle Abibou

Maryne Bertieaux

Kate Moran

Synopsis

Etats-Unis, 1861, la guerre de Sécession fait rage. Une famille de colons français décide de fuir le Missouri où ils vivent depuis 20 ans. Edmond, Madeleine et leurs trois filles doivent traverser tout le pays pour prendre le premier bateau qui les ramènera en France. Victor, ancien mercenaire au comportement mystérieux, est chargé de veiller à la sécurité du voyage....

Mon commentaire

En pleine guerre de Sécession, Napoléon III a recommandé à ses ressortissants français d’adopter une attitude claire vis à vis des belligérants : rester neutres en toute circonstance... Néanmoins, l’arrivée des Nordistes dans le Missouri a eu pour effet immédiat pour la famille d'Edmond (Bruno Todeschini), un fabricant de parfum parisien, son épouse Madeleine (Constance Dollé) et ses trois filles, Abigaëlle (Maryne Bertieaux), Justine (Déborah François) et Esther (Alice Isaaz) de vouloir rentrer en France, après 20 ans de présence en Amérique. Ils doivent traverser le pays pour essayer de prendre un bateau qui les ramènera en France, sous la conduite de Victor (Kevin Janssens), un mystérieux mercenaire avec lequel ils entreprennent un périple pour le moins risqué...Leur route sera bien entendu semée d'embuches...

Après un premier long métrage sorti en 2013, "Nos héros sont morts ce soir" nommé la même année pour la Caméra d'Or au Festival de Cannes, le jeune réalisateur David Perrault (II) nous revient donc avec un western essentiellement féminin, illuminé notamment par la présence d'Alice Isaaz. L'idée était d'autant plus alléchante qu'elle mettait en lumière un épisode de l'histoire peu connu des Français : la vie de ses ressortissants dans les états d'Amérique après la colonisation du Missouri et de la Nouvelle Orléans, et leur délicate situation avec la suprématie des troupes du Général Grant sur celles du Général Lee, celles des partisans de l'esclavagisme.

Hélas, en voulant mêler le western et le thriller fantastique avec actes vaudous pratiqués par la servante noire Layla (Armelle Abibou) qui fuit avec la famille, l'histoire perd peu à peu de sa cohérence et malgré de très beaux décors et des effets de caméra originaux, on reste clairement sur sa faim. D'autant que les dialogues manquent cruellement de punch et de profondeur... Dommage.

Ma note :  11/20