Acteurs 

Bérengère Krief

Marc Fitoussi

Marilou Berry

Anne Depetrini

Patrick Chesnais

Romain Lancry

.

Synopsis

Agathe Langlois, parisienne jusqu’au bout de ses ongles bien vernis, a tout pour être heureuse : une famille qu’elle adore, une super bande de copines, et elle vient d’être titularisée comme professeur d’anglais. Mais quand elle apprend qu’elle est mutée à des centaines de kilomètres de chez elle, en plein campagne, c’est la douche froide. Les pieds dans la boue, à Trouilly-sur-Selles, la bonne humeur d’Agathe va être mise à rude épreuve. Entre des collègues démotivés et des élèves plus que dissipés, cette première année d’enseignement va lui réserver bien des surprises…

Mon commentaire

Agathe Langlois (Bérengère Krief) habite Paris, elle est prof d’anglais et vient d’être titularisée...A elle les nouveaux horizons ! Mais bien sûr, son nouveau n’a rien d’une sinécure en termes géographiques pour une parisienne née: Agathe est affectée au Lycée Émile Zola, à Trouilly sur Selles, au fin fond de la Picardie....Adieu famille et copines, du moins pour un an!
Son arrivée in situ et son hébergement chez Gilbert (Patrick Chesnais) et Simone (Catherine Hosmalin) n’est pas non plus à la hauteur de ses attentes...
Quand par ailleurs elle fait enfin la connaissance de ses autres collègues, dont Raphaël, le prof de maths, elle enchaîne les gaffes et les provocations gratuites. De plus, le niveau des lycéens n’est pas à proprement parler top...A partir de là jusqu’à la dépression, il n’y a qu’un pas à franchir...
Le scénario du film d’Anne Depetrini est en fait plus que convenu. C’est un panaché du grand succès du box-office « Bienvenue chez les Chtis »combiné avec un mélange de films potaches sur la vie des lycéens… Même si on n’est pas tout à fait au Nord, cela donne néanmoins une petite idée du décor...
Quant aux personnages, ils sont bien sûr sympathiques mais assez caricaturaux et manquent sérieusement de profondeur en général. On découvre certes une vaste galerie de portraits probablement représentative de la population de Trouilly sur Selles mais la réalisatrice reste toujours bien trop à la surface !
On devine aisément l’issue de cette histoire légère comme une bulle de savon et cousue de fil blanc qui aurait pu faire l’objet d’un épisode de la série « Joséphine Ange Gardien », ce qui est donc un peu maigre pour un véritable film de cinéma.
Comme dans « L’ école est finie » on fait la rencontre de personnalités néanmoins attachantes notamment chez ces lycéens, on ne s’ennuie pas totalement pendant cette projection. Cependant les thèmes autour des problèmes que rencontrent les ados et les discussions autour de l’éducation sont juste évoqués sans être jamais creusés... Bref, un film à voir en famille par jour de pluie si vous n’avez rien de mieux à faire.

Ma note : 10/20