Show More

Acteurs 

Zhao Shuzhen

Awkwafina

Tzi Ma

Diana Lin

Yangbo Jiang

Aoi Mizuhara

Han Chen

Gil Perez Abraham

Jim Liu

Synopsis

Lorsqu’ils apprennent que Nai Nai, leur grand-mère et mère tant aimée, est atteinte d’une maladie incurable, ses proches, selon la tradition chinoise, décident de lui cacher la vérité. Ils utilisent alors le mariage de son petit-fils comme prétexte à une réunion de famille pour partager tous ensemble ses derniers instants de bonheur. Pour sa petite fille, Billi, née en Chine mais élevée aux Etats-Unis, le mensonge est plus dur à respecter. Mais c’est aussi pour elle une chance de redécouvrir ses origines, et l’intensité des liens qui l’unissent à sa grand-mère.

Mon commentaire

En Chine, il y a des traditions à respecter, car on ne parle pas de maladie ni de la mort qui peut s’en suivre comme en occident. C’est l’expérience que Billi (Awkwafina), jeune fille chinoise éduquée aux Etats Unis va vivre, aux côtés de ses parents Haiyan (Tzi Ma) et Jian (Diana Lin), lorsque ceux-ci apprennent que Nai Nai (Zhao Shuzhen), la mère de Haiyan restée à Pékin, est atteinte d’un cancer en phase terminale. Afin de profiter tous ensemble des derniers moments de vie de Nai Nai, la famille invente un vrai mensonge afin de partager les derniers moments de bonheur autour d’elle en organiser la célébration du mariage d’un petit cousin…

Sur un sujet très contemporain, la réalisatrice Lulu Wang a voulu montrer combien les mentalités pouvaient évoluer dès lors qu’on quittait son pays. Outre l’oubli partiel de la langue par manque de pratique, il est indéniable que les jeunes élevés dans d’autres contrées ont naturellement tendance à adopter le mode de pensée local. Le film, qu’on pourrait à la base penser être extrêmement larmoyant – sentiment accentué par une bande originale un peu trop lourde - tant on en prévoit l’issue, a le mérite de jouer avec clairvoyance et humour sur le décalage des civilisations. Les échanges entre les convives chinois de Chine et les ‘expatriés’ notamment lors des repas sont plutôt amusants et bien sentis. Les préparatifs du mariage sont par ailleurs assez cocasses, et la scène du cimetière est quasi surréaliste pour les non-initiés à la culture chinoise !

Billi va faire auprès de sa grand-mère Nai Nai qu’elle adore – à distance – un véritable retour aux sources et devra malgré son sentiment de spontanéité entretenir le mensonge jusqu’au bout. Elle découvrira aussi que du côté de Nai Nai, la vie n’a pas toujours été simple, y compris du point de vue conjugal ; mais son enthousiasme permanent et son positivisme résolu lui ont toujours permis d’affronter les épreuves.

La réalisatrice sino-américaine Lulu Wang avec ‘l’adieu’ nous livre l'histoire "d'un vrai mensonge", un film plein de sensibilité sur les variations occident/orient, qui déroule une intrigue simple au cours de laquelle l'émotion s’installe petit à petit.

 

Awkwafina a reçu le Golden Globe 2020 de meilleure actrice dans une comédie pour sa prestation dans ‘l’Adieu’

Ma note :  14/20