Show More

Vu en streaming sur Netflix - (2020)

Acteurs 

Millie Bobby Brown

Henry Cavill

Sam Claflin

Helena Bonham Carter

Louis Partridge

Fiona Shaw

Frances de la Tour

Burn Gorman

Synopsis

​

Enola, la jeune sœur de Sherlock Holmes, met ses talents de détective à l'épreuve pour tenter de retrouver sa mère disparue et déjouer une dangereuse conspiration.

Mon commentaire

Dans la famille du célèbre détective Sherlock Holmes (Henry Cavill) de Sir Arthur Conan Doyle, on connaissait déjà le frère aîné rigide et guindé, Mycroft (Sam Claflin), mais on n’avait jamais rencontré leur apparemment excentrique mère Mrs Holmes (Helena Bonham Carter) et encore moins leur intrépide sœur cadette Enola (Millie Bobby Brown)…Le réalisateur britannique Harry Bradbeer, sur un scénario signé par Jack Thorne (The EddyThe VirtuesHarry Potter and the Cursed Child) et Nancy Springer nous fait découvrir cette jeune fille à la fois intrépide, intelligente, touche à tout un peu gauche mais réellement sympathique, qui va donc partir à la recherche de sa mère qui a disparu du jour au lendemain et qui l’a élevée de manière exclusive en alternant jeu, découverte et défense personnelle…

Compte tenu de relations quasi inexistantes avec ses frères qui avaient quitté le manoir familial alors qu’elle était encore toute jeune, Enola n’a plus qu’une idée en tête : partir à Londres pour retrouver sa mère, mais sur sa route elle va rencontrer Lord Tewkesbury (Louis Partridge) et découvrir une dangereuse conspiration…

Si ce film plutôt destiné au jeune public ne brille pas par sa cohérence et sa crédibilité historique, l’interprétation de la pétulante Millie Bobby Brown dans le rôle principal donne du tonus à cette histoire où se mêlent humour, scènes d’action et gentille émotion. Le traitement est certes peut être un peu léger dans le contexte des films typiques de Sherlock Holmes – qui ici occupe vraiment une place secondaire -, la priorité étant d’insister de façon parfois un peu lourde sur le manque de présence de la gent féminine dans les hautes sphères de la société britannique du début du XXème siècle. Même si l’intention est louable, elle cannibalise littéralement le véritable cours de l’enquête. Reste une mise en scène originale, avec des échanges directs originaux assez bien sentis entre l’héroïne et le spectateur, ainsi qu’une intéressante reconstitution de Londres aux confins du changement de siècle.

Pas désagréable au total.

Ma note :  13/20