Vu en streaming sur Netflix - 6 épisodes Saison 4 (2020)

Acteurs 

Thibault de Montalembert

Camille Cottin

Liliane Rovère

Grégory Montel

Fanny Sydney

Nicolas Maury

Laure Calamy

Anne Marivin

Stéfie Celma

Assaâd Bouab

Stéphane Freiss

Synopsis

​

Quatre mois ont passé et Andréa a enfilé le costume de Directrice Générale. Le pouvoir lui plait, mais l’absorbe totalement car ASK est à nouveau en situation périlleuse avec le départ potentiel de tous les talents de Mathias. Mathias et Noémie réservent une surprise sur leur destin après ASK et tous les agents sont en embuscade. Du côté des jeunes, Camille, désormais agent de Sofia, devra faire la part entre travail et amitié. Et les certitudes d’Hervé vont éclater quand il se verra proposé de passer devant la caméra…

Mon commentaire

Pour cette quatrième saison, outre le suspense qui court jusqu’au bout du 6ème épisode sur l’avenir de l’agence compte tenu du départ de Mathias (Thibault de Montalembert) et de Noémie (Laure Calamy), le focus se déplace sur les jeunes talents, en l’occurrence le devenir des ‘assistants’ : d’abord, celui de Camille (Fanny Sydney) dont les qualités de futur agent sont indéniables, d’Hervé (Nicolas Maury), dont les aspirations semblent évoluer vers d’autres horizons, ou encore de Sophia (Stefie Celma), qui espère enfin être reconnue pour son talent d’actrice plutôt que pour son physique depuis le film qu’elle a tourné avec Julien Doré.

Au-dessus de ces talents, Andréa reste combative en essayant d’associer sa petite fille Flora au mieux malgré des difficultés certaines, tandis que Gabriel (Grégory Montel) semble avoir du mal à suivre le rythme en termes de succès vis-à-vis de son panel d’artistes. Et puis cette saison fait aussi la part belle à Arlette Azémar (Liliane Rovère), en la réhabilitant aux premiers plans, et pas uniquement parce qu’elle faisait partie des membres fondateurs de l’agence, ainsi qu’à Noémie, la complice désormais démasquée de Matthias, qui nous donne un bel aperçu de ses larges possibilités dans la palette des personnages qu’elle peut incarner ! Sans oublier la rencontre avec la dernière recrue de l’agence, la vénéneuse Élise Formain (Anne Marivin), qu’on a littéralement envie de piler…

En résumé, cette quatrième saison porte certes un peu moins le spectateur à rire, mais permet en tout cas à tous les interprètes de révéler leur talent les uns après les autres, ce qui donne lieu à de très belles scènes, souvent attendrissantes mais aussi parfois poignantes.

Du côté des invités de cette quatrième saison, c’est de nouveau un feu d’artifices : Charlotte Gainsbourg, Franck Dubosc, José Garcia, Sandrine Kiberlain & Muriel Robin, Sigourney Weaver(!), Jean Reno (magnifiquement touchant), Mimie Mathy, Xavier Beauvois, Tony Parker, Nathalie Baye, Valérie Donzelli, Guillaume Gallienne, Bernard Verley….On retrouve certains d’entre eux à plusieurs reprises, comme si nous-mêmes étions désormais pris dans l’atmosphère fiévreuse et le déluge qui règnent au sein d’ASK, cette agence qui n’est pourtant pas en si bonne forme.

A quand la saison 5 ? Tout ce petit monde-là des agents va nous manquer, d’autant qu’on est toujours en manque cruel côté culture, que ce soient les spectacles, le théâtre, le cinéma, côté acteurs comme côté metteurs en scène…

Ma note :  17/20