Vu en streaming sur Netflix - 6 épisodes Saison 1

Acteurs 

Thibault de Montalembert

Camille Cottin

Liliane Rovère

Grégory Montel

Fanny Sydney

Nicolas Maury

Laure Calamy

François Civil

Philippine Leroy Beaulieu

Synopsis

​

Mathias, Andréa, Gabriel et Arlette sont les quatre piliers d’une prestigieuse agence de comédiens. Ils forment une famille professionnelle talentueuse, sous l’autorité paternelle du fondateur de l’agence ASK, Samuel Kerr. La mort soudaine de Samuel fait vaciller ce fragile équilibre. Vont-ils réussir à sauver l’agence et à relever le défi que leur posent leurs ‘stars’ ?

Mon commentaire

En attendant de pouvoir retourner dans les salles obscures, on se nourrit de ce qu’on peut, tant qu’il s’agit de cinéma et de son environnement ! C’est donc avec un certain retard mais non moins une certaine curiosité que je me suis mis à regarder sur Netflix la série ‘Dix pour cent’, l’histoire passionnante de cette prestigieuse agence de comédiens ASK, dont la première saison a déjà été diffusée sur France Télévisions en 2015.

Pour ceux qui l’ignorent, ces dix pour cent correspondent au montant que ces agents (on disait autrement impresarios) prélèvent sur les cachets des comédiens qu’ils chaperonnent, le rôle de ces agents étant de trouver des rôles pour leurs protégés, de les soutenir dans leurs carrières tout en les portant parfois à bout de bras.

Au décès de Samuel Kerr le fondateur, qui n’a pas laissé de testament, l’avenir de l’agence est donc menacé, car son épouse, peu intéressée par l’activité de l’agence, n’a qu’un désir, celui de vendre les parts de son défunt mari. Face à elle, les quatre piliers historiques que sont Mathias (Thibault de Montalembert), Andréa (Camille Cottin), Arlette (Liliane Rovère) et Gabriel (Grégory Montel), n’ont malheureusement pas les moyens de racheter les parts du fondateur…Compte tenu d’une situation financière plus que tendue et du risque supplémentaire de voir les acteurs les plus célèbres de la maison partir vers une agence concurrente, l’avenir de l’agence ASK peut paraître menacé. Hasard du calendrier ou de la vie, une toute jeune femme, Camille Valentini (Fanny Sydney), fraîchement montée de la Méditerranée à Paris, a demandé à avoir un entretien avec Mathias Barneville pour trouver un job dans le milieu du cinéma…

Quelle heureuse idée que cette série, qui montre le milieu des acteurs sous un angle encore peu commun jusqu’à présent dans les productions françaises ! En effet, lors de chaque épisode on a la chance de découvrir un - ou deux - acteurs ‘guest stars’ (Cécile de France, Line Renaud, Françoise Fabian, Laura Smet, Nathalie Baye, Audrey Fleurot, Joey Starr, Julie Gayet, François Berléand) qui jouent leur propre rôle, mais dont on découvre évidemment pour les besoins de la série les exigences, les failles ou les faiblesses, sans compter les jalousies et le besoin insatiable d’être reconnu !

Autour de ces ‘invités’, qui constituent le fil rouge de chaque épisode, on a également le plaisir de rentrer un peu plus chaque fois dans l’intimité des quatre agents, avec à la clé des moments de pur régal pour le spectateur. Car il faut bien avouer que le soin apporté à dépeindre la psychologie de ces personnages donne un résultat de grande qualité, et que de plus le casting est parfait de bout en bout. Un scénario original et cohérent, un thème sympathique et de bons acteurs, que demander de plus ?

Cette série constitue une véritable bouffée d’air frais dans un monde qui en manque cruellement en ce moment. ‘Dix pour cent’ est à voir ou à revoir absolument !

Ma note :  17/20