Show More

Acteurs :

Karine Viard

Leila Bekhti

Antoine Reinartz

Assya da Silva

Noelle Renaude

Rehab Mehal

Synopsis

Paul et Myriam ont deux enfants en bas âge. Ils engagent Louise, une nounou expérimentée, pour que Myriam puisse reprendre le travail. Louise se montre dévouée, consciencieuse, volontaire, au point que sa présence occupe une place centrale dans la famille. Mais très vite les réactions de Louise deviennent inquiétantes.

Mon Commentaire

Paul (Antoine Reinartz) et Myriam (Leïla Bekhti) sont heureux avec leurs deux enfants, Mila (Assya da Silva) 5 ans et Adam 11 mois... Quoique...Si Paul s’éclate dans son milieu de travail, en revanche Myriam ex- juriste, commence à broyer du noir et ne rêve que de reprendre un job à plein temps. Même si Paul traîne un peu des pieds, ils commencent alors la chasse périlleuse pour trouver une bonne nounou expérimentée qui puisse s’occuper des enfants. C’est chose faite avec l’arrivée de Louise (Karine Viard), une quinquagénaire un peu stricte mais qui d’emblée semble plaire à tous, petits et grands. Pourtant au fil des jours, même si tout se passe apparemment bien, Paul tout d’abord puis Myriam se sentent petit à petit comme envahis dans leur vie par la présence et la bienveillance de Louise, finalement un peu étouffante. D’autant elle semble s’incruster de plus en plus au sein de cette famille harmonieuse…
L’adaptation du roman éponyme de Leila Slimani paru en 2016 ( Prix Goncourt 2016) semble plutôt réussie, la réalisatrice Lucie Borleteau reprenant  scrupuleusement la trame du roman à partir d’un scénario qu’elle cosigne avec Jérémie Elkaim et Maïwenn. Partant d’un univers particulièrement zen et heureux, elle parvient bien à faire ressentir la dégradation de l’atmosphère au sein de la famille, ainsi que la montée progressive de la tension psychologique, mais peut-être pas avec le même degré d’intensité que dans le livre, dans lequel on ressentait davantage de complicité entre Myriam et cette étrange nounou.

Il faut dire que le film est réellement porté comme souvent par le jeu de Karin Viard, dont on découvre encore une nouvelle facette du talent. Cela contribue pour l’essentiel à la crédibilité de ce thriller glaçant, mais on aurait aimé une la mise en scène plus originale et un peu plus de persuasion dans les sentiments  réciproques.

Ma note :   15/20