Show More

Acteurs 

José Garcia

Alexandra Lamy

Michaël Youn

Anne Marivin

Michel Vuillermoz

Medi Sadoun

Olivia Côte

Synopsis

Béatrice célèbre avec les siens la sortie de son livre, dans lequel elle raconte l’accident de son mari qui a bouleversé leur vie. Frédéric a perdu la vue et ne peut s’empêcher de dire tout ce qu’il pense : c’est devenu un homme imprévisible et sans filtre bien que toujours aussi drôle et séduisant. Mais ce livre, véritable hymne-à-la-vie, va déclencher un joyeux pugilat car même si Béatrice a changé les noms, chacun de ses proches cherche à retrouver son personnage. Le groupe d’amis et la famille tanguent… mais certaines tempêtes sont salutaires.

Mon commentaire

Béatrice (Alexandra Lamy) a eu de la chance dans son malheur : son mari Fred (José Garcia) a été heurté par une voiture et a sombré dans le coma pendant plusieurs mois. Au jour de son réveil, il semble avoir retrouvé la totalité de ses facultés motrices...sauf qu’il a perdu la vue et toute la mémoire des événements récents, sans compter qu’il est totalement désinhibé en société.
Même si elle est femme au tempérament fort et courageux, Béa à tout de même du mal à reprendre le cours d’une vie normale alors qu’elle doit assister Fred en permanence....Pour extérioriser toutes ses contrariétés , elle décide de raconter leur histoire dans un roman, dans lequel elle change tous les noms, et d’offrir un exemplaire de celui-ci à tous leurs amis, qu’elle décide d’inviter lors des vacances d’été à Biarritz , pour fêter le rétablissement de Fred, mais aussi leurs anniversaires respectifs.
Si tout le monde semble ravi de se retrouver, la lecture du livre de Béa va néanmoins susciter des réactions diverses et imprévues de la part des lecteurs...
« Chamboultout » est un film qui se situe à mi-chemin entre le drame et la comédie. Il pourrait avoir par certains côtés une ressemblance avec « les petits mouchoirs », dans la sensibilité film de potes. Hélas, Éric Lavaine n’a pas le talent de Guillaume Canet en la matière, et malgré le talent des interprètes principaux, Alexandra Lamy aussi à l’aise dans le drame que dans la légèreté d’une part, mais également José Garcia dans un personnage plutôt à l’opposé des rôles qu’il incarne habituellement, on a vraiment du mal à adhérer à cette histoire. D’autant qu’elle est surtout l’occasion d’un règlement de compte en bonne et due forme au sein d’un groupe qui se considère comme des amis de longue date. Quelques réparties ou scènes font sourire - elles sont pour l’essentiel dans la bande annonce -, mais on n’est au total guère chamboulé ni convaincu par ce « Chamboultout », bien que le scénario cosigné par Eric Lavaine et son frère Bruno, ainsi que par Barbara Halary Lafond soit inspiré d’une histoire vraie.

Ma note : 11/20